logo clinique epaule main paris ouest

SOS MAIN
01 88 61 50 50

Rupture sous cutanée du long fléchisseur du pouce

Le tendon long fléchisseur du pouce est le tendon qui permet la flexion de toutes les articulations, et le seul qui permette de fléchir la dernière articulation (inter-phalangienne) du pouce.

Contrairement aux autres doigts, le pouce ne possède qu’un seul tendon fléchisseur dans sa gaine. Les autres tendons sont ceux de l’éminence thénar, et permettent la mobilisation complexe du pouce dans l’espace et l’opposition du pouce.

chirurgie de la main chirurgiens orthopedistes clinique de l epaule et de la main paris ouest neuilly sur seine 92

Description de la rupture du long fléchisseur du pouce

On parle de rupture tendineuse lorsque le tendon se rompt sans qu’il n’y ait de plaie.

La cause la plus fréquente de rupture du long fléchisseur du pouce est la présence d’une plaque de poignet, posée pour traiter une fracture du radius (cf fractures du poignet).

Il est donc recommandé de faire retirer les plaques de poignet dans les 9 à 12 mois suivant l’intervention afin d’éviter de léser le tendon long fléchisseur du pouce, sauf en cas d’ostéoporose importante, où le risque de fracture après retrait du matériel est très important.

En effet, le muscle et le tendon cheminent juste sur la plaque de poignet. Lorsque le bord de la plaque frotte sur la jonction entre le muscle et le tendon, cette jonction va progressivement s’abimer, puis finir par rompre après plusieurs mois ou années. Le type de plaque et la position de la plaque vont influer sur le risque de frottement entre le tendon et la plaque.

Les symptômes de rupture du long fléchisseur du pouce sont :

  • La perte de mobilité de la dernière phalange du pouce

Le pouce part en arrière sans possibilité de le plier

  • Un “clac“ est parfois ressenti au moment où les dernières fibres se rompent.
  • Il n’y a généralement pas de douleur

Une rupture tendineuse ne peut pas cicatriser spontanément. Une opération est généralement nécessaire afin de soit réparer le tendon, soit réaliser une greffe ou un transfert tendineux.

rupture du long flechisseur pouce radio traitement chirurgiens orthopedistes membre superieur paris neuilly sur seine clinique de l epaule et de la main paris ouest 92

Lorsque la plaque est positionnée haute, le risque de rupture est faible

rupture du long flechisseur du pouce traitement chirurgiens orthopedistes membre superieur paris neuilly sur seine clinique de l epaule et de la main paris ouest 92

Lorsque la plaque est positionnée basse, le risque de rupture est plus important

Population touchée par les ruptures du long fléchisseur du pouce

Les ruptures du long fléchisseur du pouce sont généralement causées par le frottement du tendon contre une plaque de poignet, utilisée pour traiter une fracture du radius.

chirurgien de la main operation main clinique epaule main paris ouest neuilly sur seine 92

Examens complémentaires

Une échographie pourra être demandée afin de confirmer la rupture et d’évaluer les possibilités de réparation.

Traitement de la rupture du long fléchisseur du pouce

Les ruptures du long fléchisseur du pouce sont handicapantes et la seule solution permettant de récupérer un pouce relativement normal et fonctionnel passent par des opérations :

 

La réparation directe

Elle est rarement possible, car le tendon est effiloché sur plusieurs centimètres. Dans les rares cas où la rupture est aigue, le tendon peut être suturé directement.

 

La greffe tendineuse

Lorsque la rupture survient dans une zone tendineuse, il est possible de réséquer la portion de tendon malade de part et d’autre et de greffer un tendon pour combler le manque.

 

Le transfert tendineux

Lorsque le tendon est trop abimé pour être greffé, que la rupture survient à la jonction entre le muscle et le tendon, ou lorsque le muscle est trop atrophié, il n’est plus possible de réparer ou de greffer le tendon. Il faut alors utiliser un autre tendon, relié à un muscle fonctionnel et le brancher sur le moignon de tendon du pouce.

L’avantage de cette technique est de permettre une réparation solide en zone tendineuse parfaitement saine.

L’inconvénient est qu’il est parfois difficile de régler correctement la longueur du tendon transféré.

Il n’y a pas de séquelle au niveau du 4è doigt.

Opération pour rupture du long fléchisseur du pouce

Suivre le circuit de la chirurgie programmée.

Quelle que soit l’opération, une exploration du tendon est toujours réalisée en premier afin de vérifier si une réparation directe est possible.

Si une plaque de poignet est présente, elle est le plus souvent retirée dans le même temps.

 

La greffe tendineuse

Si la réparation est impossible, mais qu’il subsiste un tendon de bonne qualité de part et d’autre, une greffe sera réalisée. On prélève le tendon “long palmaire“ qui est un tendon accessoire du poignet. Ce tendon est ensuite suturé aux 2 moignons tendineux du fléchisseur du pouce.

 

Le transfert tendineux

Il s’agit de l’opération la plus couramment réalisée dans le cadre d’une rupture du tendon sur une plaque de poignet.

Un des 2 tendons fléchisseurs du 4è doigt (le fléchisseur superficiel) est sectionné quelques centimètres avant son attache sur la deuxième phalange. Il est ensuite récupéré au niveau du poignet pour être faufilé dans la gaine du tendon fléchisseur du pouce. Le tendon du 4è doigt est ensuite suturé solidement au tendon fléchisseur du pouce en zone saine.

Quelle que soit la technique, les suites opératoires sont relativement similaires :

  • L’immobilisation est indispensable à la cicatrisation tendineuse
  • La rééducation est indispensable pour entretenir la coulisse normale du tendon dans sa gaine.

 

Suites après une opération pour rupture du long fléchisseur du pouce

L’attelle sera conservée 4 à 6 semaines selon la technique employée.

La rééducation est débutée immédiatement après l’opération afin d’entretenir la coulisse du tendon dans sa gaine. Un protocole précis vous sera fourni et la rééducation se fera avec un kiné spécialisé afin de ne pas compromettre le résultat.

            En cas de transfert tendineux, une flexion combinée du pouce et du 4è doigt seront réalisée en rééducation afin de vous approprier le transfert.

La reprise des activités se fera progressivement entre 3 et 6 mois après l’opération.

Complications après une opération pour rupture du long fléchisseur du pouce

Les principales sont :

  • La raideur : est la complication la plus redoutée. La rééducation permet généralement de limiter au maximum la raideur post opératoire.
  • La rupture secondaire : Plus fréquente en cas de réparation directe ou de greffe tendineuse car le tendon restant est souvent fragile et de mauvaise qualité.

Attention, les informations données sur notre site internet ne vous permettent pas de réaliser un auto-diagnostic et ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin spécialisé en consultation. La liste des complications se limite aux plus fréquentes et n’est pas exhaustive. Votre médecin pourra répondre à toutes vos questions en consultation.

Poser une question à un spécialiste

8 Commentaires

  1. Sylvie LEFEBVRE

    Bonjour, il y a un an, j’ai été opérée d’une fracture du radius déplacée, avec pose d’une plaque.
    Le chirurgien à qui j’ai demandé combien de temps je devais la garder, m’a répondu, s’il n’y a pas de gêne, vous pouvez la garder à vie.
    Il y a quelques jours, j’ai senti un petit craquement dans l’articulation du poignet, puis mon pouce s’est bloqué, notamment la dernière phalange que je ne peux plus déplier.
    Je suis retournée voir mon chirurgien qui me dit aujourd’hui qu’il faut m’opérer pour « récupérer » un tendon de l’index pour le « glisser » vers le pouce.
    Je me demande donc si cet incident aurait pu être éviter en enlevant la plaque au bout de quelques mois. Pouvez-vous me répondre à ce sujet ?
    Vous remerciant par avance,
    Bien cordialement.

    Réponse
    • Dr François BORREL

      Bonjour,
      Il s’agit d’une complication peu fréquente qui peut être liée à une esquille osseuse qui peut frotter sur le tendon long extenseur du pouce et finir par le rompre.
      Cette complication peut également survenir après une fracture non opérée et n’est pas forcément liée à la plaque.

      Je reste disponible si vous souhaitez en discuter,

      Cordialement,
      Dr François BORREL

      Réponse
      • Sylvie LEFEBVRE

        Bonjour
        Merci de votre retour. J’envisage l’opération, mais je suis tout de même assez inquiète des suites, ce genre d’intervention est-elle vraiment efficace ?
        J’aimerais être sûre du bénéfice/risque. Vais-je totalement récupérer l’agilité de ma main et sous quel délai approximatif ?
        Merci
        Cordialement

        Réponse
        • Dr François BORREL

          Bonjour,

          Toute chirurgie comporte son lot d’incertitude. Cependant, il s’agit d’une intervention connue et efficace pour récupérer la mobilité du pouce. Les résultats sont généralement excellents. Le délai de récupération est de quelques mois environ.

          Cordialement,
          Dr François BORREL

          Réponse
  2. Indy

    Bonjour, j’ai subit une opération suite à la section total du tendon fléchisseur long du pouce. Après l’opération, mon pouce demeure raide. Que faire?

    Réponse
    • Dr François BORREL

      Bonjour,

      La récupération après une telle opération prends 6 à 12 mois. Il faut absolument faire de la rééducation et de l’autorééducation tous les jours pour augmenter vos chances de récupérer sans séquelles.
      Si votre pouce reste raide, une opération de ténolyse (libération du tendon) est possible, mais le résultat n’est pas garantis après une telle opération.
      Pour plus d’informations, je vous invite à consulter la page suivante :
      https://cliniqueepaulemain.fr/chirurgie-programmee/chirurgie-main-et-poignet/tenolyse-arthrolyse/

      Cordialement,
      Dr François Borrel

      Réponse
      • Indy

        Il y a déjà 4 semaines que j’ai subi l’opération suite à la section du long fléchisseur du pouce. Dois-je déjà commencer à faire la rééducation du pouce ?

        Réponse
        • Dr François BORREL

          Bonjour,
          La rééducation est indispensable immédiatement après une réparation de tendons fléchisseurs pour éviter les adhérences et la raideur.
          Il ne faut pas attendre la fin des 6 semaines d’attelle avant de débuter la rééducation.

          Pour plus d’informations, vous pouvez consulter cette page et, en particulier, les paragraphes concernant les sections de tendons fléchisseurs :
          https://cliniqueepaulemain.fr/urgences/main-poignet/plaies/plaies-main/

          Cordialement,
          Dr François Borrel

          Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prendre RDV avec l'un des chirugiens de la Clinique de l'Épaule et de la Main ?

logo clinique epaule main paris ouest